Les petits numéros de pipeau de Steeve Briois, épisode 1: la vidéosurveillance

Steeve Briois est un petit malin… Depuis le début du mandat, il nous y a habitués : la communication, c’est sa spécialité !

Par exemple sur la vidéosurveillance, rebaptisée pour l’occasion vidéoprotection « pour faire moins peur », il en a fait des caisses, et dans sa campagne électorale, et auprès de la presse et des habitants depuis qu’il est maire.

Clairement, ce projet a été présenté comme LE dossier prioritaire de son mandat. Le maire s’est même largement avancé lors de ses voeux à la population en janvier 2017 en promettant 110 caméras en ville d’ici à la fin de l’année, puis a réitéré sa promesse au moment du vote du budget communal en avril, ce dont a rendu compte La Voix du Nord en titrant « la ville met le paquet sur la vidéoprotection ».

camera 2

Camera

Seul hic? De caméra il n’y a toujours pas à Hénin-Beaumont…

Pire que ça pour lui, le dossier a bien du plomb dans l’aile puisque les 300 000 euros que Steeve Briois attendait de l’Etat n’arriveront pas. Alors le maire a beau s’énerver, clamer que l’Etat « l’a pris pour un imbécile », se glorifier d’avoir eu « une discussion houleuse » avec le préfet (de toute façon avec lui c’est simple: c’est toujours la faute des autres), les faits sont là: une promesse non tenue. Et un élu qui, comme ceux qu’ils dénonce, s’est avancé sans garantie de pouvoir tenir ses engagements, juste avant les élections de 2017, à un moment où il fallait impressionner les électeurs.

Exemple le plus caricatural de ce petit tour de passe passe, cette interview donnée en mai 2017 à la chaine belge « RTBF’.

Pris en flagrant délit de mensonge, Steeve Briois dit mot pour mot: « Nous avons déployé un dispositif de vidéoprotection. Voilà des choses concrètes. Lorsqu’on promet quelque chose on le fait. C’est la grande différence avec les autres partis politiques parce que lorsqu’ils sont élus ils oublient souvent leurs promesses ».

​La preuve en images:

 

 

Cette fierté à présenter comme fini le déploiement de la vidéosurveillance alors qu’il n’y a 3 mois plus tard toujours aucune caméra promise en ville. Cette hypocrisie de se vanter d’être de ceux qui font en opposition aux autres « qui ne tiennent pas leurs promesses ». Ce cynisme de maquiller la vérité face caméra, peut-être en croyant que nous ne remarquerions rien…

Vraiment, une bonne blague belge ce Steeve Briois 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s